carte de credit gratuiteLa carte bancaire gratuite, une promesse qui fait mouche

Pression appliquée par les acteurs des FinTechs, avec un modèle économique basé sur la gratuité d une part et nouveaux  acteurs de la nouvelle banque, tel que Veritas, Nickel, N26, Morning offrant des comptes sans banques, les établissements bancaires classiques n’ont d’autre choix que de revoir leurs offres d’appel.

C’est évidemment le cas pour la carte bancaire, qui est le moyen de paiement préféré des Français. Ainsi de plus en plus de banques, et plus particulièrement les banques en ligne proposent une carte bancaire gratuite.

En effet, l’on ne compte plus le nombre de campagnes publicitaires des géants de la banque en ligne telle que Fortuneo, Boursorama ou ING direct faisant la promotion d’une carte bancaire gratuite, même haut de gamme de type Visa Premier Gold MasterCard.

ING Direct offre gracieusement une carte bancaire Visa Premier à toute personne qui ouvre un compte chez lui, mais (oui il y a une mais) sous réserve d’un versement de 750 euros mensuels. Les banques classiques ont ainsi de l’obligation de depot etant devenu une modele economique pour la « gratuite » de la carte bancaire.

 

La carte bancaire haut de gamme gratuite pour les banques en ligne

Bien qu’étant soumise à des conditions de revenus, ces cartes bancaires haut de gamme gratuites permettent aux utilisateurs des économies substantielles. En effet, il faudra débourser entre 125 et 150 € dans les grandes banques françaises pour obtenir le précieux sésame.

Tandis que les cartes bancaires standard telles que la MasterCard ou la carte Visa classique, sont en général facturées au minimum 50 euros par an. La tendance est désormais lancée et les banques sont de plus en plus nombreuses à offrir à leurs clients une carte bancaire, toutefois sous conditions de revenus.

Ainsi les conditions de revenus pour obtenir une carte bancaire classique sont des revenus mensuels de 1500 €, ou l’ouverture d’un compte d’épargne de 5000 €. Pour une carte haut de gamme de type Gold MasterCard, il faudra justifier 2300 € de revenus mensuels ou 15 000 € d’épargne. Pour les cartes très hauts de gamme comme la Platinum MasterCard, il faudra 4000 € mensuels, ou 50 000 € de capital.

 

Les grandes banques rechignent à offrir une carte bancaire gratuite

Le cas BNP Paribas est révélateur, puisque dans son réseau classique, il est quasiment impossible d’obtenir une carte bancaire gratuite. Alors que sur son agence en ligne la Net agence, la carte bancaire gratuite reste la norme. Même cas de figure chez LCL, qui a une vision particulière de la gratuité peu digne d’une grande banque.

En effet, LCL a mis au point un programme de fidélité baptisée Avantage, qui prône la gratuité comme récompense. Il s’agit d’accumuler des points selon le barème de 10 points minimums pour 100 € dépensés offerts lors de transactions de paiement, et bien sûr des retraits dans les distributeurs du réseau. Selon ce système il faudra pour obtenir une carte Visa classique gratuite 5120 points, 16.540 points pour une Visa Premier.

voyage cool

Si les consommateurs français sont aussi sensibles à cette promesse de gratuité pour leur carte bancaire, c’est bien évidemment pour leur allergie aux frais prélevés par les banques. Les Fintechs l’ont bien compris en proposant un modèle économique basé sur la gratuité de ce service basique. Celle-ci se rémunérant sur la commission d’activitee de la carte. Mais attention toutes les cartes bancaires ne se valent pas

Consulter notre classement