Visa divorce de l’émetteur carte Bitcoin WavecrestVisa met un terme à sa relation avec l’émetteur de carte Bitcoin WaveCrest Holdings, Ltd. Une décision brutale qui met dans l’embarras des centaines de milliers d’utilisateurs essentiellement en Europe. Ce sont donc les utilisateurs de cartes bancaires Bitcoin, Xapo, TenX, CryptoPay, Bitpay, Bitwala et Wirex qui ont été touché le 5 janvier 2018. Si la majorité des fournisseurs de cartes ont déjà entamé des pourparlers en vue de remplacer le partenariat avec Visa avec d’autres émetteurs potentiels. L’annonce a fait l’effet d’une bombe, se répandant dans les réseaux sociaux comme une traînée de poudre.

Déjà l’année dernière les 2 géants des cartes bancaires Visa et MasterCard avait déclaré qu’il ne souhaitait pas commercialiser de carte de débit en crypto monnaies en dehors de l’union européenne. Cette décision avait conduit à l’époque Bitpay et Wirex à repousser le déploiement de leur carte bancaire Bitcoin sur le marché nord-américain.

Ce que cette décision indique en filigrane

Cette décision de Visa est une piqûre de rappel, qui confirme encore une fois la nécessité de s’entourer d’une prudence maximale lorsqu’il s’agit de choisir de nouveaux moyens de paiement, à la technologie immature, ou encadrés par une législation floue. Pour autant, les cartes bancaires prépayées Bitcoin répondant à un réel besoin, permettant de dépenser au quotidien leur futuristes crypto devises, avec le confort d’un des moyens de paiement préféré dans le monde.

Chaque émetteur de cartes bancaires a dû tenir une réunion de crise pour répondre aux inquiétudes légitimes de leurs clients, notamment le remboursement des bitcoins transférés sur leur carte bancaire prépayée. Malgré les efforts sur Twitter pour communiquer avec leurs clients, l’effet de souffle a été dévastateur, toutes les cartes de débit en crypto monnaies Visa WaveCrest Holdings, Ltd ont été désactivées en une seconde, alors que l’émetteur a clairement manqué de réactivité laissant ses partenaires face au mécontentement de leurs clients. Logiquement, tous les fournisseurs de services de paiement avec une carte bancaire crypto monnaies ont annoncé qu’ils allaient cesser leurs services et rembourser les fonds restants.

Les déclarations de Visa et Wavecrest

Visa déclare toutefois que la résiliation de l’adhésion avec son ancien partenaire l’émetteur de carte Bitcoin WaveCrest Holdings, Ltd. ne remet pas en cause son application avec d’autres fournisseurs de cartes utilisant des fonds en monnaie fiduciaire convertie à partir de crypto monnaie. Visa rappelle dans un communiqué : « En tant qu’institution de monnaie électronique agréée, WaveCrest est tenue de protéger les fonds pour couvrir l’intégralité de son argent électronique et nous pouvons confirmer que ces fonds sont sûrs et restent disponibles pour être échangés via d’autres canaux ».

Tandis que le PDG de WaveCrest, Brent Almeida, a déclaré dans un communiqué : «Nous avons déjà informé nos partenaires et titulaires de carte de l’obligation de Visa de fermer ces comptes et notre première priorité est d’assurer le retour en toute sécurité et en temps opportun de tous les fonds. Nous regrettons profondément les inconvénients que cela a causés à tous nos clients.

Cette décision aussi brutale qu’unilatérale est évasive de visa est inquiétante pour de nombreux membres de la crypto sphère. En effet ceux-ci peuvent légitimement se demander si cette décision ne trahit pas la volonté de limiter l’essor du Bitcoin face aux devises traditionnelles.

 

 

Leave a Reply