L’on assiste ces dernières années à une montée en puissance des banques en ligne néo banque mobile. Si les banques en ligne sont pour la plupart d’entre elles des extensions des banques classiques. Les néo banque mobile ont été créées par les nouvelles acteurs de la finance. Ce que l’on appelle les nouveaux opérateurs bancaires de la FinTech.

Leur ascension a été fulgurante ces dernières années, à l’image du compte Nickel. Un compte sans banque livré avec une carte bancaire prépayée distribuée chez les buralistes. Son succès fulgurant lui a d’ailleurs valu d’être racheté en 2017par la BNP Paribas pour 200 millions d’euros.

Marketing de la banque en ligne et néo banque mobile

Les néo banque mobile se sont imposées grâce à des campagnes publicitaires agressives. Toutefois il est légitime pour le grand public de se demander ce que valent réellement les néo banque mobile. Quelle est leur fiabilité, et peuvent-elles à terme remplacer les agences bancaires classiques. Ou sont-elles simplement des produits bancaires complémentaires.

Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre à travers ce tour d’horizon des acteurs d’un marché émergent. Nous verrons aussi l’état du marché de la banque en ligne. Quels sont les acteurs principaux, les avantages et les inconvénients de cette nouvelle façon de consommer la banque.

Comme évoqué précédemment les campagnes marketing de ses acteurs sont particulièrement agressives. Dès lors vous conseillons avant de vous engager de poser des questions par téléphone ou par courriel. Ou encore de prendre le temps de consulter les commentaires et avis des clients sur les sites Web de ces banques en ligne.

Devenir client d’une banque en ligne

Banque en ligne et néo banque mobileUne banque en ligne, comme son nom l’indique n’est accessible via Internet. Dès lors elle ne possède pas d’agence bancaire physique afin d’accueillir la clientèle. Comme c’est le cas pour les banques traditionnelles. Cette particularité explique en grande partie pourquoi elles peuvent se permettre d’offrir des tarifs bien plus compétitifs. Celles-ci économisent en effet sur les frais de location des bâtiments. Mais aussi sur la masse salariale puisque l’application automatise un maximum d’opérations. On parle alors de relations dématérialisées.

Même s’il existe quand même quelques salariés. La plupart du temps ils sont regroupés au même endroit. Le rôle des conseillers client d’une banque en ligne est principalement de guider les clients dans l’utilisation ou la prise en main de l’application Web Smartphone. Celle-ci proposant divers outils informatiques leur permettant de gérer leur compte. L’objectif étant qu’après une petite phase de rodage. Les clients puissent devenir autonomes dans leur relation quotidienne avec leur banque en ligne.

Le modèle économique des banques en ligne et néo banque mobile

Grâce à ce modèle économique. Les banques en ligne peuvent réduire leurs frais de gestion par un facteur de trois par rapport aux banques classiques. Pour séduire une nouvelle clientèle. Elles ont souvent recours un argument massue : la gratuité de la carte bancaire. Certaines proposent des opérations promotionnelles limitées dans le temps afin de séduire de nouveaux clients. Par exemple en offrant un cadeau de bienvenue pour toute ouverture de compte courant cela peut être 80 € offerts.

À l’usage, les banques en ligne tiennent leurs promesses et ne facturent quasiment pas de frais de tenue de compte. Alors que les banques classiques peuvent facturer chaque année jusqu’à 200 € de frais de tenue de compte. Si la majorité des opérations bancaires classiques ne sont pas facturées. Tels que les virements et prélèvements. Les banques en ligne se rattrapent sur les services payants.

L’ouverture d’un compte courant se fait elle sous conditions ?

Les conditions d’ouverture d’un compte courant dans une banque en ligne ou néo banque mobile nécessitent la plupart du temps inversement lors de l’ouverture du compte. Certaines exigent aussi un revenu mensuel minimum, ou une épargne plus ou moins conséquente. Ainsi la banque en ligne Monabanq exige un dépôt de 150 €, tandis que BforBank et Fortuneo exige 300 €.

Ce qui n’est pas le cas pour la néo banque mobile allemande N 26, la britannique Revolut et Boursorama. Il en va de même pour le compte nickel qui peut s’ouvrir dans un bureau de tabac sans aucune condition de revenus. L’avantage de ses solutions néo banque mobile, c’est qu’elles sont accessibles aux personnes interdites bancaires.

Comme évoqué auparavant, la plupart des banques en ligne fournisse la carte bancaire classique gratuitement. En revanche, pour obtenir une carte bancaire Premier, il faudra disposer d’un minimum d’encours sur le compte. Boursorama demande 2500 €, ING direct 5000 €. Pour sa part Fortuneo nécessite un revenu mensuel de 1200 €, ou 5000 € d’épargne. Par contre, toutes les banques citées précédemment n’exigent aucun minimum de revenus, contrairement à ce qui se fait chez les banques traditionnelles.

Comment ouvrir un compte dans une banque en ligne ?

L’ouverture d’un compte dans une banque à distance est une opération simple et rapide. Pour cela, il est nécessaire de fournir des justificatifs d’identité ainsi que de domicile et de revenus. Ces documents peuvent être envoyés via un Smartphone pour qu’un conseiller puisse effectuer la vérification. Une fois celle-ci effectuée, le compte est ouvert en quelques minutes. Tandis que la carte bancaire est acheminée par courrier recommandé en l’espace de quelques jours.

Pour la clôture d’un compte en ligne. La procédure est bien plus simple que dans les banques classiques. En effet, puisqu’il n’y a aucun engagement de détention de compte. Le compte peut être clôturé via un simple e-mail sans pour autant fournir de motif. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez faire de votre banque en ligne votre banque principale. Prenez avant tout le temps de tester les fonctionnalités. Mais aussi de valider que les services qu’elle propose correspondent bien à vos attentes. Vous pourrez ensuite fermer votre compte dans votre banque traditionnelle, et passer au tout en ligne.

Que trouve-t-on dans les applications mobiles des banques en ligne ?

mobile banking-applications mobiles des banques en ligneLes applications mobiles des banques en ligne s’améliorent de jour en jour. Nul besoin d’être un expert en informatique pour gérer en toute liberté son compte bancaire au quotidien. Les banques en ligne et plus particulièrement les néo banques mobiles ont parfaitement intégré l’omniprésence des Smartphones dans nos vies d’aujourd’hui. De plus, la course à l’innovation fait que l’ergonomie des applications mobiles s’enrichit régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Ainsi, la majorité d’entre elles utilisent divers systèmes de déverrouillage. Notamment, la reconnaissance digitale, faciale et pour certaines vocale.

La tendance actuelle impulsée par les nouveaux acteurs vise à offrir des services à la carte. Une démarche offrant une personnalisation poussée de l’application. Ce qui permet d’accéder en un coup d’œil aux dernières opérations, au solde de son compte, effectuer des virements. Aujourd’hui, c’est le temps réel qui domine. Notamment, grâce aux alertes envoyées après chaque débit ou crédit.

La gestion est facilitée via la possibilité de visualiser un historique des dépenses. Dépenses qui peuvent être classées par catégories, ou sur une période de temps prédéfinie. Dans cette course à l’innovation. La néo banque mobile N26 propose de rembourser un repas au restaurant avec un ami via un simple SMS. La plupart des acteurs proposent aussi un service innovant permettant de bloquer ou débloquer de façon temporaire ou définitive sa carte bancaire, si celle-ci venait à être égarée ou volée.

Comment choisir et juger l’application qui vous convient ?

Bien que ces nouveaux acteurs fassent de gros efforts en termes d’ergonomie. Il est préférable avant de faire un choix définitif de s’accorder un peu de temps afin de tester de fond en comble leur application. En effet, de nombreux critères font que l’on se sent à l’aise avec une application plutôt qu’une autre. Le plus important étant sans doute le parcours à suivre pour accéder à une fonctionnalité. Sans oublier les critères subjectifs tels que le temps de chargement, la charte graphique, la qualité de la navigation, ou la présentation générale. Autant de critères à prendre en compte pour mesurer la satisfaction client.

Les applications néo banque mobile ont une longueur d’avance

À ce petit jeu, c’est la néo banque mobile allemande N 26 qui offrent non seulement le plus de fonctionnalités, mais qui est aussi la plus ergonomique. Du côté des banques en ligne Boursorama banque se classe première suivie de Hello Bank, Fortuneo et ING Direct. Les moins bien classées en termes de fonctionnalités sont Monabanq, ING Direct et Fortuneo. Inutile de dire que l’arrivée des nouveaux acteurs issus de la FinTech à donner un coup de fouet au secteur. En fournissant des applications digitales plus modernes souples et évolutives, la concurrence plus ancienne n’a eu d’autre choix que de se mettre à jour pour le plus grand bonheur des utilisateurs.

Un avantage qu’il sera difficile de combler pour les acteurs historiques. En effet les nouveaux entrants ont pensé leur parcours client uniquement sur mobile, avec une stratégie zéro papier. Pour autant, leurs aînées comblent rapidement leur retard, ce qui oblige la néo banque mobile à continuer sa course effrénée en matière d’innovation.

Qu’en est-il du paiement par téléphone ?

paiement par téléphone Banque en ligne et néo banque mobile cartesVéritable arlésienne, annoncée depuis de nombreuses années le paiement sans contact avec Smartphone se démocratise. Toutefois, cette solution moderne n’a pas encore été implémentée toutes les banques en ligne. Ce qui n’est pas le cas pour certaines néo banque mobile leader comme Orange Bank, ou N 26, décidément dans tous les bons coups.

Parmi les banques en ligne proposant le paiement NFC avec Smartphone, Boursorama banque Hello Bank, Fortuneo sont les seules à le proposer. Elles utilisent la solution Apple Pay pour les téléphones de la marque à la pomme et Paylib pour les Android. Il est même possible d’effectuer ces paiements avec une montre connectée compatible avec les applications de Revolut, N26, Hello Bank et Monabanq.

Peut-on ouvrir un compte professionnel ?

Si la plupart de ses acteurs ne visent qu’une clientèle de particuliers. Certains comme Anytime proposent aussi l’ouverture d’un compte professionnel. C’est aussi, le cas d’Axa Banque, Boursorama Banque, Monabanq et N26. Nul doute que dans un avenir proche, les banques en ligne proposeront d’ouvrir un compte professionnel. Sans surprise, les comptes professionnels pour auto-entrepreneurs, artisans, TPE & PME ne sont pas gratuits. Toutefois, reposant sur le même modèle économique, il devrait être moins onéreux que ce qui se fait dans les banques classiques. Sachez que deux acteurs de la banque en ligne se sont spécialisés dans les contes pour entreprises. Il s’agit de Qonto et Manager.one.

Y a-t-il des offres de bienvenue, des cadeaux de parrainage ?

cadeaux-offres de bienvenue-Banque en ligne et néo banque mobile cartesLes offres de bienvenue et les cadeaux de parrainage sont l’un des postes de dépenses les plus importants dans l’acquisition de nouveaux clients pour les nouveaux acteurs. Ainsi, ce modèle a été inauguré par les banques en ligne proposant des conditions préférentielles une exonération des frais durant une période de temps donné. Certains acteurs de la banque historique reprennent ce concept, lors d’opérations commerciales. Que ce soit au bénéfice de leur réseau traditionnel, ou pour booster la promotion de leurs e-agences. Dès lors, il peut être intéressant de choisir le bon moment pour ouvrir son compte en ligne afin de profiter de ces politiques marketing agressives.

Dans la banque, le diable se cache dans les détails

Plus que partout ailleurs, dans le secteur de la banque le diable se cache dans les détails. Ainsi la majorité des cadeaux de bienvenue sont soumis à conditions. Même cas de figure chez les nouveaux acteurs de la néo banque mobile, comme Orange Bank qui n’offre 80 € à ses nouveaux clients qu’à partir de 3 paiements ou retraits réalisés avec la carte Visa et/ou le paiement mobile Orange Bank avant la fin du mois qui suit l’ouverture d’un premier compte.

Du côté des banques en ligne, les offres varient en fonction de la période de l’année. Ainsi, Boursorama Banque, Hello Bank, ING Direct et Fortuneo offrent généralement 80 € à l’ouverture d’un compte. 160 € pour le compte courant et 80 € pour un livret d’épargne chez BforBank ou encore 120 € chez Monabanq. Axa banque fonctionne différemment, et offre 250 € de prime lorsque le salaire est domicilié. Dans cette banque seuls les étudiants peuvent bénéficier d’une prime de bienvenue de 40 €.

Le système de parrainage est-il réellement intéressant ?

Le système de parrainage qui récompense les parrains et dans certains cas les filleuls est surtout pratiquée par les banques en ligne. Ainsi, Hello Bank et Monabanq offrent 100 € au parrain (et jusqu’à 170 € au filleul), Axa Banque (depuis juillet 2018) 80 € au parrain et 80 € au filleul pour toute ouverture d’un compte équipé d’une carte et d’un livret bancaire. BforBank est plus généreuse et offre 120 € au parrain et 150 € filleul. Du côté des néo banque mobile seule N26 proposent à l’heure actuelle un système de parrainage, d’un montant de 15 €.

Les banques à distance sont-elles fiables ?

banques a distance Banque en ligne et néo banque mobileMalgré leur succès grandissant, la question de la fiabilité des banques à distance se pose encore pour une certaine catégorie de la population française. À la question les banques en ligne sont-elles fiables, la réponse est oui. En effet la France est particulièrement pointilleuse en ce qui concerne l’encadrement de son secteur bancaire. L’organisme chargé des contrôles est l’ACPR, l’autorité prudentielle de contrôle et de résolution.

Cet organisme est accompagné dans ses tâches de contrôle de régulation et de sanction par le gendarme des marchés, l’AMF l’autorité des marchés financiers. Ces autorités veillent aux conditions générales et au respect des procédures et des obligations liées au métier du secteur bancaire. Elles garantissent la sécurité des services proposés ainsi que le respect des données personnelles des utilisateurs.

Que valent les nouveaux opérateurs bancaires ?

Si dans le monde de la banque en ligne Il existe de nouveaux entrants à part entière. Force est de constater que la majorité des grandes banques en ligne sont en réalité de simples filiales des acteurs classiques. Ceux-ci proviennent aussi bien des métiers de la banque traditionnelle, que des compagnies d’assurance, et depuis peu d’opérateurs de téléphonie mobile. Ainsi, la banque en ligne Axa banque est une filiale de la compagnie d’assurance du même nom. Boursorama Banque appartient à la Société Générale. BforBank appartient au Crédit Agricole, tandis que Fortuneo est la propriété du Crédit Mutuel Arkéa. La BNP Paribas possède la banque en ligne Hello Bank, et depuis 2017 le compte Nickel.

En effet, la banque d’Antin a racheté pour 200 millions d’euros le N°1 du compte sans banque et de la carte bancaire prépayée en France. ING Direct et la propriété de la banque hollandaise ING, Monabanq est détenu par le Crédit mutuel CIC, Orange Bank comme son nom l’indique est une filiale du groupe de téléphonie Orange.

Les tarifs d’une banque en ligne pour un usage au quotidien

Le succès des banques en ligne s’est bâti sur la gratuité d’une multitude de services standards. Toutefois, elle se rattrape en facturant les demandes particulières. Il est donc impératif de bien consulter leur grille de tarifs pour éviter les mauvaises surprises. Pour autant, ces frais extraordinaires sont sans aucune commune mesure avec les frais exigés par les banques traditionnelles. Parmi les services 100 % gratuits l’on peut noter les opérations en ligne, de frais de tenue de compte, la détention d’une carte bancaire internationale de base et les retraits dans les distributeurs automatiques de billets (DAB).

Les services payants dans la banque en ligne et les néo banque mobile

Vous vous en êtes probablement déjà rendus compte, la philanthropie est un mot qui ne figure pas dans le dictionnaire des banques. Il en va de même pour les banques en ligne, même si les tarifs appliqués sont souvent plus raisonnables que leurs homologues traditionnelles. Les banques en ligne se démarquent des réseaux classiques en ne proposant pas de packages bancaires forfaitaires.

Des solutions clés en mains souvent montrées du doigt pour leur coût exorbitant, et la présence de services inutiles pour le client. Les banques en ligne reprennent le même modèle que les néo banque mobile en proposant des services à la carte. Un réel avantage pour le client qui ne se voit facturer que ce qu’il consomme. Pour en savoir plus sur les écarts de tarifs nous vous invitons à consulter nos différents classements et comparatifs de compte sans banque.

Gare à la facturation des services exceptionnels

Bien que cela puisse être une opération pour le moins fastidieuse. Nous vous conseillons vivement de prendre le temps d’examiner à la loupe la liste des tarifs pratiqués par votre banque. Que celle-ci soit une simple banque en ligne ou une néo banque mobile. L’objectif est de repérer les services exceptionnels que vous pourriez être amenés à utiliser de façon régulière, afin de déterminer si ceux-ci ne feront pas gonfler votre facture de base. Sachez tout de même que pour tous ces nouveaux acteurs.

Plus vous êtes indépendants et autonomes moins votre facture bancaire sera salée. Certaines opérations ou demandes particulières sont à fuir comme la peste, car elles sont susceptibles de faire exploser votre budget. C’est notamment le cas pour les incidents de paiement, tels que rejet d’un chèque ou d’un prélèvement automatique, et les procédures qui s’ensuivent. À savoir commission d’intervention, lettre de régularisation de solde débiteur, autant d’opérations extraordinaires qui sont taxées au tarif maximum légal.

La carte bancaire est-elle toujours gratuite ?

La gratuité de la carte bancaire est l’argument séduction N°1 de la banque en ligne et néo banque mobile. Pour autant, la gamme de la carte bancaire est conditionnée à un montant de revenus ou d’épargne. Ainsi pour obtenir une carte bancaire haut de gamme, il faut pouvoir trouver un certain niveau de revenu.

Certains acteurs la facture, même si son tarif sera toujours moins élevé que ce qui se pratique dans une banque de réseau. La gratuité de la carte bancaire est bien souvent soumise à des conditions d’utilisation liée à la fréquence de paiement avec celle-ci. Si ces conditions ne sont pas respectées, alors la banque se réserve le droit de prélever des frais.

Existe-t-il des frais de tenue de compte ?

Comme évoqué succinctement un peu plus haut dans cet article, les frais de tenue de compte sont quasiment inexistants pour la majorité des acteurs. Toutefois, dans le monde de la néo banque mobile un acteur se distingue, C-Zam appartenant au groupe de grandes distributions Carrefour. En effet c’est le seul à prélever systématiquement un euro par mois pour couvrir les frais de tenue de compte.

Pour les autres acteurs, ceux-ci ne sont prélevés que lorsque l’utilisateur n’effectue pas assez d’opérations. C’est notamment le cas d’Orange Bank qui prélève cinq euros par mois si l’utilisateur n’effectue pas au minimum trois paiements par mois avec sa carte bancaire ou son téléphone mobile, idem pour le compte sans banque N26. ING directe applique la même politique si le compte dispose chaque mois de moins de 1 200 € de versement ou de moins de 5 000 € d’encours.

Les découverts bancaires sont-ils autorisés ?

La situation bancaire des Français est disparate, pour autant un Français sur quatre se retrouve dans le rouge chaque mois. Dès lors la question des découverts bancaires est primordiale pour de nombreux Français. Si la majorité des banques en ligne autorise le découvert, ce n’est pas le cas pour les néo banque mobile N26, Revolut, Nickel et C-Zam. Le barème moyen pratiqué par les banques à distance en cas de découvert autorisé est de sept à 8 % par an. Celui-ci grimpe à 16 % lorsque le découvert autorisé est dépassé.

Les retraits sont-ils payants ou limités à un réseau ?

Banque en ligne et néo banque mobile distributeur-automatique-de-billetsLa facturation des retraits d’espèces dans les distributeurs automatiques de billets peut alourdir votre facture bancaire. Bonne nouvelle, contrairement aux banques traditionnelles incitant leurs clients un effectuer des retraits que dans les GAB de leur réseau. Les banques en ligne ne peuvent utiliser cette politique, pour la simple et bonne raison qu’elles ne disposent pas des guichets automatiques de billets.

Dès lors, en tant que client d’une banque en ligne qu’importe le montant du retrait d’espèces dans un distributeur, il ne vous coûtera pas un centime. C’est ainsi, le cas pour Axa Banque, Fortuneo, BforBank, Boursorama Banque. Cette politique de zéro commission sur les retraits d’espèces dans l’Hexagone, s’applique aussi pour les retraits dans la zone euro.

Retraits d’espèces, qu’en est-il des néo banque mobile ?

Du côté des néo banque mobile, la situation est un peu plus disparate. Ainsi chez Nickel, tout retrait est facturé 1 €, et ce même après son rachat par la BNP Paribas. Pour les utilisateurs du coffret de C-Zam, le montant facturé et de 1 € par retrait « déplacé », c’est-à-dire en dehors du réseau de DAB de Carrefour Banque et de BNP Paribas.

Enfin, pour l’allemande N26, les cinq premiers retraits chaque mois sont gratuits, puis sont facturés 2 € à partir de la 6e opération. La néo banque britannique Revolut facture 2 % de la somme au-delà de 200 € retirés dans le mois (400 € pour la clientèle premium). Orange Bank ne prélève absolument aucun frais commission pour tous retrait dans un guichet automatique de billets.

Retraits Hors de la zone euro

Les retraits d’espèces hors de la zone euro sont beaucoup plus chers. Les frais et commissions grimpent en flèche, la faute aux frais fixes forfaitaires auquel il faut ajouter des frais variables. En général les frais fixes forfaitaires sont compris entre 1,52 euros par retrait, tandis que les frais variables sont compris entre 1,7 et 2 % du montant du retrait. Les enseignes qui facturent le moins leurs clients leur de retrait hors de la zone euro, dispose en général d’un réseau global.

C’est la raison pour laquelle dans cet exercice, la banque en ligne la plus frugale est Hello Bank. Celle-ci appartenant au groupe BNP Paribas. Ses clients peuvent profiter du réseau Global Network offrant la gratuité des retraits dans plus de 50 pays. À noter que certaines banques en ligne offrent des tarifs plus avantageux pour leur client premium (compte premium ou carte bancaire haut de gamme). C’est notamment le cas pour Monabanq, N26.

Dépôt et récupération de chèques avec une banque en ligne

La France est l’un des rares pays au monde a encore utilisé massivement le chèque. Dès lors avec une banque en ligne et donc une banque sans guichet. Il est légitime de se demander comment faire pour déposer de l’argent liquide, un chèque ou récupérer un chéquier ou même comment faire pour déposer des espèces ? Lorsque la banque en ligne est une filiale d’une banque classique, la solution est simple. Celle-ci permet en effet de déposer les chèques ou l’argent liquide au sein des agences de la maison mère, ou dans les automates des agences bancaires.

Pour toutes les autres banques en ligne, le client n’aura d’autre choix que d’envoyer les chèques par voie postale. Pour autant, les banques en ligne proposent depuis peu une nouvelle fonctionnalité. Les utilisateurs peuvent scanner leur chèque avec leur Smartphone, ou remplir un formulaire en ligne dans leur espace client. Si cette solution est un pas en avant, il n’empêche qu’au final il sera toujours nécessaire d’envoyer le chèque par courrier.

Le versement des espèces est à l’heure actuelle impossible, sauf pour les filiales de banques de réseau. Dès lors pour les clients des autres banques, il leur faudra dans un premier temps effectué le dépôt des espèces sur leur compte bancaire, avant d’effectuer un virement vers leur banque en ligne où leur néo banque mobile.

Sans agence, comment entrer en contact avec un conseiller ?

Banque en ligne et néo banque mobile contact-conseillerL’un des autres freins à l’adoption massive des nouvelles solutions bancaires. Tels que la banque en ligne où la néo banque mobile reste l’absence de contact physique avec un conseiller. Pour pallier à cet inconvénient, ces nouveaux acteurs mettent en œuvre des solutions innovantes basées sur les moyens de communication modernes. Ainsi, la majorité d’entre elles peuvent être jointe par téléphone six jours sur sept, avec des plages horaires plus étendues.

Les appels peuvent être passés en semaine jusqu’à 22 heures pour certaines enseignes. Le samedi, alors que de nombreuses agences classiques sont fermées le matin, même si certaines couvrent jusqu’à midi. Les banques à distance sont accessibles de neuf heures à 18 heures, certaines permet même la visioconférence. Avec le développement de l’intelligence artificielle, les acteurs les plus en pointe fournissent un conseiller virtuel.

Les solutions de communication modernes des néo banque mobile

Une solution qui vient en complément avec les traditionnels e-mails, les SMS, les chats en direct et depuis peu les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook. Malgré ce foisonnement de moyens de communication, l’historique de vos comptes et l’accès à votre dossier permettent un suivi « continu et personnalisé ». Certaines enseignes (Hello Bank) revendiquent une équipe d’interlocuteurs spécialisés destinés à répondre à des demandes spécifiques (prévoyance, assurance vie, crédits).

Les néo banque mobile toujours à la pointe de l’innovation fournisse des moyens de communication digitale extrêmement élaborée. D’une part, tous les moyens sont accessibles bouts des doigts, via le désormais incontournable Smartphone. Ce qui fournit une rapidité et une affectivité sans concurrence, comparé aux solutions proposées par les plus anciennes.

Consulter le comparatif des cartes bancaires prépayées et néo banques.

Donnez une note

Leave a Reply