La bague de paiement sans contact pour remplacer cartes et Smartphones ? 5/5 (4)

k-ring-bague de paiement sans contact

bague de paiement sans contactL’idée de proposer une bague de paiement sans contact pour remplacer cartes et Smartphones nous vient de hollande. Depuis près de six mois la banque néerlandaise ABN Amro en partenariat avec MasterCard, teste en grandeur nature une bague de paiement sans contact. Ce ne sont en effet pas moins de 500 personnes qui participent à ce test. Afin de valider si la bague de paiement son contact est une alternative sérieuse à la carte bancaire NFC, ou au paiement sans contact via mobile.

La concurrence est féroce parmi les acteurs qui souhaitent redéfinir de nouvelles normes de paiement. Ainsi, les géants du numérique ont tous lancés une solution sans contact (Apple pay, Samsung Pay ou encore PayLib, Google pay). Sans surprise, le nombre de transactions paiement mobile sans contact a été multiplié par 15 ces deux dernières années.

Les freins à l’adoption du paiement sans mobile

Pour autant les experts restent prudents.  Malgré la nette progression de ce moyen de paiement sans contact avec un Smartphone. Leur argument se base sur la situation de l’autre côté de l’Atlantique. Les Américains disposent en effet de ces nouveaux moyens de paiement mobile sans contact depuis de nombreuses années. Pour autant, cela n’a pas bouleversé les usages. Pour preuve, même la solution Apple Pay ne décolle pas, pire elle serait en stagnation.

Lorsque l’on interroge les clients, ceux-ci expliquent leur peu d’enthousiasme à utiliser leur mobile pour régler leurs achats, par un faible gain d’usage. La majorité d’entre eux estiment que les Smartphones sont encore trop encombrants, fragiles et moins fiables que leur bonne vieille carte bancaire. Le seul bon point attribué au paiement par Smartphone, c’est sa plus grande sécurité. Notamment, via l’utilisation de ses puissantes fonctions biométriques.

L’Europe s’éveille au paiement sans contact

bracelet-anytime-bague de paiement sans contact pour remplacer cartes et SmartphonesEn France, qui est le quatrième pays au monde à avoir adopté la technologie de paiement sans contact. Les paiements son contact ont concerné 1,5 milliards de transactions en 2017. L’adoption de cette nouvelle norme dans l’Hexagone se fait à un bon rythme similaire à ses voisins européens. Ainsi, dans une étude récente menée par MasterCard. 24 % des Européens se disent prêts à utiliser une technologie de paiement sans contact. Que ce soit avec une carte bancaire NFC, un Smartphone, une montre connectée, un bracelet ou un porte-clefs.

Dans cette étude, MasterCard publie aussi les chiffres de progression des paiements sans contact. Qui sont de l’ordre de 150 % sur la dernière année. Avec une progression de près de 45 % des opérations effectuées sans contact dans les points de vente acceptant ce mode de paiement. AnyTime, la FinTech française spécialisée dans le compte sans banque avec carte bancaire prépayée. A elle aussi mené une étude afin de mieux comprendre les atouts et les freins liés au paiement sans contact.

Fort de cette expérience, la start-up française a mis au point en plus de sa carte bancaire prépayée sans contact, un porte-clefs connecté. Muni de la technologie Tap& Go. Celle-ci permet de lancer un transfert ponctuel entre deux appareils NFC. L’utilisateur pour effectuer un paiement doit tout simplement présenter son porte-clefs au terminal de paiement sans contact. L’expérience étant concluante, la start-up Anytime propose aussi un bracelet de paiement sans contact.

La bague de paiement sans contact, un succès à venir ?

k-ring-bague de paiement sans contactSi en France aucune banque institutionnelle ne s’est lancée dans le développement d’objets connectés pour le paiement NFC. L’expérience de la banque néerlandaise avec son test grandeur nature de bague de paiement son contact va dans le bon sens. Surnommé K-Ring, la bague de paiement sans contact est en céramique. Un matériau imperméable et anti rayures. Celui-ci ne nécessite pas d’électricité pour fonctionner, il est disponible dans 14 couleurs.

La bague de paiement sans contact peut être contrôlée à distance via une application mobile. Afin de la mettre hors d’état de marche en cas de perte. Ou de mettre en place des restrictions quant à son utilisation. Notamment pour définir un plafond maximum pour un paiement, ou encore un nombre maximum de paiement par jour. Le côté pratique est remarquable. Puisqu’il n’est désormais plus nécessaire d’emporter son portefeuille lors de certaines activités. Sport, piscine, événement culturel, ou tout simplement se déplacer dans les transports en commun.

Anytime innove dans le paiement NFC en France

Comme évoqué auparavant, Anytime est un véritable précurseur en France, avec ses solutions innovantes pour le paiement sans contact. Un sens de l’innovation qui ne doit pas faire oublier son offre compte sans banque très complète. En effet, la start-up française dispose d’un écosystème fourni, qu’elle développe patiemment depuis son lancement en 2014. Ainsi, dans son bouquet de services financiers, elle propose une ouverture de compte en cinq minutes, trois types de cartes bancaires prépayées personnelles, et une professionnelle. Elles fonctionnent toutes sur le réseau MasterCard. Dans son offre compte sans banque. Anytime permet aussi de générer un nombre illimité de cartes virtuelles. Une fonctionnalité très pratique pour effectuer des achats en ligne en toute sécurité.

Anytime avec son bracelet et son porte clé paiement sans contact se démarque fortement de la concurrence. Tout en proposant une multitude de solutions pour les comptes professionnels. Notamment, ssolutions pour faciliter la gestion des frais professionnels d’entreprises ou encore d’associations.

Pour en savoir plus sur Anytime, veuillez consulter le comparatif des cartes bancaires prépayées et les néo banques.

Donnez une note

Leave a Reply